Nouvelles recettes

Le restaurateur de Seattle, Tom Douglas, laisse tomber le pourboire

 Le restaurateur de Seattle, Tom Douglas, laisse tomber le pourboire


Trois des restaurants de Tom Douglas remplaceront les pourboires par un supplément à partir de février

La salle Carlile, la cuisine du palais et le salon Dahlia à Seattle remplaceront les pourboires par un supplément de 20 %.

Le restaurateur de Seattle Tom Douglas (Lola, Seatown, Palace Kitchen, Tanaka San) remplacera les pourboires dans ses restaurants à partir du 1er février et remplacera la pratique par des frais de service de 20%, a annoncé Douglas.

Les premiers restaurants à faire la transition seront Palace Kitchen, The Carlile Room et Dahlia Lounge. "

"Nos recherches et nos données internes montrent qu'il s'agit du montant moyen que nos clients ont donné au cours des trois dernières années", écrit Douglas dans un communiqué. "Cette charge ira à" la maison "et ensuite 100% de la charge sera redistribuée à notre équipe sous forme de salaires, de commissions et d'avantages."

La décision a été prise en réponse au nouveau salaire minimum de 15 $ de Seattle, qui a contraint l'industrie de la restauration à reconsidérer son approche de la répartition des bénéfices entre ses travailleurs. La ville est parmi les premières au pays à approuver un salaire de 15 $. «En raison de notre taille, dont je suis assez fier, notre barème de salaire minimum est accéléré par rapport à beaucoup de nos pairs», a écrit Douglas. « Nous nous engageons à ce que tous les membres de notre équipe gagnent 15 $ ou plus immédiatement au lieu de suivre le calendrier prévu dans les règlements de l'ordonnance de Seattle. »


Voir la vidéo: tom douglas