Nouvelles recettes

Carpaccio d'orange à l'eau de fleur d'oranger et pistaches

Carpaccio d'orange à l'eau de fleur d'oranger et pistaches


L'eau de fleur d'oranger est très puissante, mais quelques gouttes peuvent rendre une simple assiette de fruits un peu exotique. Ne vous inquiétez pas si vous n'en avez pas sous la main; la salade est belle sans elle aussi.

Ingrédients

  • 2 oranges navel, pelées, tranchées finement sur la largeur
  • 2 petits pamplemousses ou oranges sanguines, pelés, tranchés finement sur la largeur
  • ¼ cuillère à café d'eau de fleur d'oranger (facultatif)
  • 1 cuillère à soupe de pistaches décortiquées, hachées
  • Une pincée de sel de mer en flocons (facultatif)

Préparation de la recette

  • Disposer les tranches d'orange sur quatre assiettes en se chevauchant légèrement.

  • Fouetter ensemble l'huile et l'eau de fleur d'oranger, si vous en utilisez, dans un petit bol. Arroser uniformément le mélange d'huile sur les oranges; garnir de pistaches et de sel de mer, si désiré.

Contenu nutritionnel

Calories (kcal) 90 Lipides (g) 2,5 Lipides saturés (g) 0 Cholestérol (mg) 0 Glucides (g) 16 Fibres alimentaires (g) 3 Sucres totaux (g) 12 Protéines (g) 2 Sodium (mg) 0Section Avis

De The Cranks Bible: Une collection intemporelle de recettes végétariennes The Cranks Bible par Nadine Abensur

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer cette recette de votre bibliothèque. Cela supprimera tous les signets que vous avez créés pour cette recette.

  • Catégories : Sauces, général Cuisiner à l'avance Printemps Été Indien Végétalien Végétarien
  • Ingrédients: courgettes oignons farine de pois chiche paprika feuilles de coriandre huile de tournesol tomates gingembre frais cumin moulu curcuma amandes moulues garam masala muscade huile d'arachide piments verts

Partager

Il y a cinq ans, l'Accademia della Crusca, la plus auguste autorité linguistique d'Italie, a admis un nouveau mot dans la langue : pétaloso. Il a été inventé par Mateo, un garçon de huit ans de Ferrare qui a fait une erreur dans un test de grammaire. Petaloso pourrait se traduire par parfumé et pétale-y, et c'est exactement le bon adjectif pour Venise dans les premiers jours du printemps. Il est facile d'oublier que cette ville aquatique est aussi un lieu de jardins cachés, de grenadiers noués de glycines et de jasmin déliquescent. Vue du ciel, Venise est étonnamment verte. Au milieu du XVIe siècle, l'historien Francesco Sansovino dénombre 192 jardins privés dans la ville, sans compter les vergers, les espaces publics ou les terrains des monastères et couvents. Aujourd'hui, le jardin le plus connu est celui des Giardini qui abrite les pavillons de la Biennale, mais la ville regorge d'attraits pétaloso secrets. Dans l'ancien quartier ouvrier de San Basilio, les vieilles dames font encore pousser des fraises dans des cônes à côtés plats contre les murs de leurs maisons, des orangers et des citronniers se regroupent sur les balcons et quelque part au fond des canaux de San Polo, sur une rio à peine assez large pour une seule télécabine, se trouve un jardin d'agrément caché, accessible uniquement par un pont à trois étages depuis le palais sur la rive.

Les jardins royaux près de San Marco ont (enfin) été restaurés, et ils sont assez jolis, même s'ils sont un peu municipaux, mais à Canareggio, il est toujours possible de voir l'un des jardins les plus enchanteurs de Venise, à la Villa Rizzo Patarol, maintenant le Grand Hôtel dei Dogi (photo ci-dessous). Le jardin a été conçu au XVIe siècle par Lorenzo Patarol, un botaniste dont l'herbier exquis peut être vu sur demande au dernier étage du Muséum d'histoire naturelle. Patarol a planté plus de 600 espèces d'arbres rares, quatre-vingts types de roses, dont beaucoup n'ont été trouvés nulle part ailleurs en Italie, des bulbes rares et des arbustes exotiques. Malheureusement, de nombreuses plantes ont été supprimées lorsque le jardin a été rénové dans le style romantique « anglais » au XIXe siècle, mais cela vaut la peine d'aller à l'hôtel pour prendre un café ou un verre pour voir cet espace vert improbablement immense, qui s'ouvre sur un grande étendue de lagon.

Selon Sansovino, le plus pétaloso quartier de Venise était autrefois Giudecca. L'île a aujourd'hui un air nettement industriel - c'était le lieu de chantiers navals et de moulins, de fabriques de briques et de tabac, mais à l'époque médiévale, de nombreuses grandes familles de Venise - les Vendramin, Loredan, Gritti, Morosino, Trevisan, y ont construit des maisons d'été, s'échapper sur l'eau de la foule calle du centre à un « paysage luxuriant et ensoleillé » (ça sonne mieux en italien - « assolato e lussureggiante »). La Giudecca était célèbre pour les parfums capiteux de mimosa, de passiflore, de rose, de jasmin, d'agrumes et de pittosforo (plutôt sans romantisme, la plante de bois de fromage, qui sent néanmoins un mélange enivrant de jasmin et de chèvrefeuille).

En 1884, un Anglais, Frederick Eden, acheta six acres de terrain sur la Giudecca au couvent de Santa Croce et transforma ce qui avait été un champ d'artichauts en un spectaculaire jardin de fleurs. Pendant un certain temps, le succès était tel que la porte du fleuve était bondée chaque matin de bateaux de la ville remplis de marchands de fleurs achetant pour les marchés, tandis que les fleurs frites, la fleur de sureau et l'orange, trempées dans la farine et le sucre et rapidement signées dans l'huile sont devenues une spécialité de la Giudecca. . Assez naturellement, il est devenu connu sous le nom de "Jardin d'Eden", mais comme l'original, il s'est retrouvé en proie au péché. En 1908, Jean Cocteau visite Venise, où il croise un vieil ami d'école, Raymond Laurent, alors qu'ils naviguent tous les deux. Laurent venait de publier un essai célèbre sur Oscar Wilde, Cocteau avait adapté Le Portrait de Dorian Grey. Laurent avait également été croisé amoureux par le neveu américain de Wilde, un certain Longhorn H. Whistler. La fin de l'affaire a eu lieu dans le jardin d'Eden. Whistler était manifestement d'accord avec Wilde lui-même qu'« une vie sans amour est comme un jardin sans soleil où les fleurs sont mortes », car à 2 heures du matin le 24 septembre, il s'est suicidé sur les marches de l'église de la Salute. (Apparemment, le Salute était très populaire auprès des suicides). Son corps a été découvert par le fils de Wilde, Vivian Holland. Pour compléter ce bagage macabre, Cocteau a dédié deux poèmes à Whistler, dont l'un s'intitule Souvenir d'un soir d'automne au jardin Eaden. Pour le dire gentiment, Cocteau n'avait pas tout à fait atteint son rythme de leader de l'avant-garde, le poème est hilarant victorien, larmoyant et sentimental - "Comme c'était triste, le jardin... Jardin exquisément fatal / Sépulcre du rosier". En 1923, le jardin est vendu à la veuve de la reine de Grèce, qui le lègue à sa fille, qui devient rapidement folle.

La terrasse de l'un des meilleurs restaurants de la Giudecca, la Trattoria Altanella, fondée en 1899, est un endroit magnifique pour voir l'entrée de ce que les Giudeccans appellent encore "Le Jardin de la Reine", mais bien qu'il soit officiellement propriété publique, les portes sont barrées. Vous pouvez cependant monter de l'autre côté. Non pas que nous encourageons les comportements délinquants, mais nous devons avouer que les roses séchées de notre carpaccio de bar ci-dessous pourraient avoir été légèrement arrachées aux fleurs surplombant le mur du jardin du Palazzo Malipiero sur le Grand Canal. Vous pouvez voir le jardin depuis le vaporetto numéro un, et il y en a peu de plus joyeusement pétaloso expériences un soir de printemps. Espérons que les parfums des recettes inspirées des fleurs de cette semaine apporteront le parfum d'un printemps vénitien dans vos cuisines.

Les premières asperges viennent d'arriver à Venise, remontant la péninsule depuis la Sicile. Selon la façon dont vous vous sentez fleuri, vous pouvez tout faire et faire du vinaigre de fleur de sureau et de la mayonnaise fraîche, ou si mettre la main sur des lances vertes vous semble suffisant, mélanger le cordial et le vinaigre achetés dans une mayonnaise de bonne qualité pour une version rapide. La combinaison est surprenante mais chaque ingrédient rehausse vraiment la saveur de l'autre - un bel accord. De même, les pétales de rose du carpaccio de bar sont délicieux mais pas indispensables. De plus, sécher vos propres risques de mort par suffisance, donc s'ils sont difficiles à obtenir, ils peuvent être laissés de côté ou remplacés par des fraises séchées. Quoi qu'il en soit, c'est l'association qui fonctionne à nouveau ici - le fruit et le floral rehaussent la pureté crémeuse du poisson. Il n'y a rien d'éthéré dans le gâteau - il est résolument squodgy, à manger en tranches grasses avec une tasse de thé, mais la combinaison conserve-pêche-orange est rétro-facile et le sucre brun donne une croûte de caramel moelleuse.

VINAIGRE DE SUREAU

500 ml/17 oz de vinaigre liquide (par exemple vinaigre de vin blanc, de cidre ou de vin de riz)

4 têtes de fleurs de sureau fraîches (si vous pouvez les cueillir par une journée ensoleillée, elles sont censées avoir plus de saveur. Désolé d'avance pour nos lecteurs britanniques)

Déboguez mais essayez de ne pas laver les têtes de fleurs de sureau (elles seront tamisées plus tard) et placez-les dans un pot Mason recouvert de vinaigre. Laissez jusqu'à deux semaines puis tamisez le liquide pour enlever les têtes de fleurs de sureau. Il se conservera s'il est correctement conservé pendant facilement un mois. Il fera une vinaigrette brillante.

MAYONAISE AUX ASPERGES ET FLEURS DE SUREAU

Bien que les asperges viennent tout juste d'arriver dans le sud de l'Italie, nous attendons avec impatience ici dans le nord avec des recettes prêtes à l'emploi.

Pour 4 personnes

20 asperges épaisses (parées des extrémités ligneuses et des bases pelées)

300 ml d'huile de tournesol (vous pouvez utiliser de l'huile d'olive mais je trouve que cela l'alourdit légèrement)

1 jaune d'oeuf (réserver le blanc d'oeuf)

Vinaigre de fleur de sureau (Voir recette ci-dessus) ou 1 cuillère à soupe de sirop de fleur de sureau + 1 1/2 cuillère à soupe de vinaigre de vin blanc

Origan frais ou thym citronné

Méthode Cassez le jaune d'oeuf dans un bol et ajoutez une pincée de sel et de poivre. Commencez à fouetter puis ajoutez goutte à goutte (littéralement) l'huile de tournesol, en battant à chaque ajout d'huile avant d'ajouter le suivant. Lorsque le mélange commence à épaissir, l'huile peut être ajoutée un peu plus généreusement, mais jamais plus d'une cuillère à soupe à la fois. Lorsque toute l'huile a été absorbée, ajoutez plus d'assaisonnement au goût et environ 2 cuillères à soupe du mélange de fleurs de sureau et de vinaigre. Continuez à fouetter. Si vous voulez créer quelque chose de légèrement plus léger, vous pouvez essayer d'ajouter un autre blanc d'œuf au premier et le fouetter dans un bol propre jusqu'à ce que vous obteniez des pics fermes. Incorporez-le délicatement au mélange de mayonnaise et c'est ce qu'on appelle un Mousseline.

Asperges Après avoir paré et épluché (si nécessaire) les asperges, utilisez un cuiseur vapeur ou une marmite haute dans laquelle vous pouvez également ajouter un peu d'eau. Porter à ébullition et cuire les asperges à la vapeur jusqu'à ce qu'elles soient juste tendres mais toujours croquantes. Environ 3-4 minutes. Choquez dans un bain de glace si vous ne prévoyez pas de les manger tout de suite. Sinon, vous pouvez les rôtir lentement au four ou les faire frire à la poêle avec de l'huile d'olive et du sel.

CARPACCIO DE BAR A LA FRAISE ET VINAIGRETTE A LA ROSE

Encore une fois, nous allons devoir attendre que les meilleures fraises arrivent. Mais c'est une entrée d'été fiable et simple que vous pouvez jouer avec différents fruits et même sur des crostini.

Pour 4 personnes en entrée

Ingrédients

1 bar frais, nettoyé, émincé et sans peau. (Alternativement daurade, cabillaud ou tout autre poisson blanc avec pas trop d'arêtes grêles)

300 grammes de fraises tranchées ou coupées en dés

Une petite poignée de pétales de rose

1 cuillère à café de vinaigre de xérès (vin blanc ou vinaigre de cidre de pomme est ok aussi)

Tout d'abord, préparez le poisson ou demandez à votre poissonnier de le faire. Vérifiez s'il y a des os, vous pouvez passer votre doigt doucement le long de celui-ci pour les trouver et les retirer à l'aide d'une pince à épiler. Disposez ensuite les deux filets en se chevauchant légèrement sur une feuille de papier sulfurisé puis posez une autre feuille sur le dessus. Prenez un rouleau à pâtisserie et doucement frapper, vous ne voulez pas ruiner toute la structure donc il est préférable de le faire à température ambiante lorsque le poisson est frais, vous devriez pouvoir le rouler avec une main ferme. Le but est de réaliser des slithers de bar qui seront votre carpaccio. Une fois qu'il est suffisamment fin, roulez les plaques à pâtisserie avec le poisson encore à l'intérieur et conservez au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.
Pendant ce temps préparer la sauce. Prenez tous les ingrédients, y compris les fraises et mélangez, vous pouvez ajuster à votre goût, mais assurez-vous que les pétales de rose ont le temps de tremper. Si vous n'avez pas de vinaigre, le jus de citron fonctionne très bien. Au moment de servir, étalez à nouveau le carpaccio, disposez-le dans chaque assiette et arrosez de vinaigrette rose-fraise. Saupoudrez de pétales de rose, de menthe déchirée et de zeste de citron si vous en avez envie.

Faire sécher ses propres pétales de rose

- est très faisable mais il faut un peu de patience. Assurez-vous que lorsque vous choisissez les fleurs elles-mêmes, elles n'ont pas été traitées avec des produits chimiques. On pense généralement que les cépages traditionnels ont une meilleure saveur et un meilleur parfum, les roses plus récentes étant souvent sélectionnées pour l'apparence plutôt que pour la saveur. Tout ce que vous avez à faire est de prendre les pétales et de les disposer sur une plaque à pâtisserie, pas trop encombrée ou en plein soleil. Retournez-les tous les jours environ et laissez-les sécher pendant une semaine.

GÂTEAU PÊCHE ET FLEUR D'ORANGER

Sert - eh bien, nous en avons mangé un en une seule après-midi !

1 boîte de 200g de pêches (rincez tout jus ou sirop)

2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger

zeste râpé 1 orange moyenne

40g de noix (ou pistaches si désiré)

Chauffer le four à 160c. Préparez un moule à cake en beurrant les côtés et en le chemisant de papier cuisson. Mettez le beurre, les œufs et le lait dans un bol et battez jusqu'à consistance lisse. Ajouter l'eau florale, le sucre, la farine, la cannelle, les zestes et la levure et continuer à battre. Lorsque vous avez une pâte épaisse, incorporez les pêches hachées grossièrement et les noix et grattez dans le moule. Enfournez pour 45 minutes, puis testez avec un couteau bien aiguisé - s'il ressort propre le gâteau est cuit, sinon remettez-le au four pendant 10 minutes. Ne vous inquiétez pas de la couleur sombre de la croûte, elle n'est pas brûlée, c'est juste la cassonade.


10 bonnes choses à faire avec des figues fraîches

Je suis un peu un puriste des figues. Une figue fraîche, juste à côté de l'arbre, encore chaude du soleil, est mon idée du paradis. Elles sont difficiles à trouver, cependant, et la vérité est que j'aime les figues sous toutes leurs formes : en confiture, dans une tarte, séchées, grillées, même en crème glacée. Le seul problème avec les figues fraîches est la rapidité avec laquelle elles peuvent se détériorer. Ils sont meilleurs lorsqu'ils sont consommés immédiatement, même s'ils se conservent quelques jours au réfrigérateur. J'ai récemment reçu une abondance de figues de l'arbre d'un ami et j'ai trouvé quelques bonnes façons de les utiliser. Délicieux!

Les figues sont généralement de saison de juin au début de l'automne, chaque cépage atteignant sa maturité maximale à des moments différents. Les profils de saveurs varient, mais si vous aimez les figues, vous aimez toutes les figues.

Les figues fraîches se marient à merveille avec quelque chose d'un peu salé, c'est pourquoi elles sont souvent accompagnées de bacon, de pancetta ou de prosciutto. Je préfère cette version non cuite, mais elle est également assez savoureuse lorsqu'elle est cuite à 375 degrés pendant 7 à 10 minutes, juste assez longtemps pour que la viande devienne croustillante.

1. Coupez les grosses figues en quartiers ou en deux si elles sont petites et enveloppez-les de prosciutto de bonne qualité

– ajouter un peu de feta, de chèvre ou de bleu

Les figues fraîches sont excellentes dans une salade, surtout avec une laitue épicée et une vinaigrette sucrée.

2. Coupées en quartiers ou en deux, ajoutez des figues à une salade de roquette avec un peu de copeaux de parmesan et une vinaigrette miel-balsamique.

3. Les figues se marient bien avec les poires en salade – ajoutez des noix de pécan ou des noix et un fromage acidulé (bleu, gorgonzola, fromage de chèvre émietté) assaisonné d'un peu de balsamique et d'huile ou d'une touche de miel

4. Les figues rôties font également un bon ajout à une salade, surtout lorsqu'elles sont accompagnées d'un fromage acidulé

Ajouter des figues fraîches à un sandwich ou à une tartine (sandwich ouvert)

5. Étalez de la ricotta sur du pain ou des toasts, ajoutez une pincée de thym frais et/ou de zeste de citron, des tranches de figues et un filet de miel

6. Étaler du fromage de chèvre sur du pain grillé, puis des figues tranchées et garnir d'oignon caramélisé

Les figues fraîches font de délicieux desserts

7. Dans le cadre d'un plateau de fromages, avec des noix et du miel

8. Mélanger le yaourt avec un peu de zeste de citron, garnir de figues, arroser d'un peu de miel et d'une pincée de pistaches

9. Shortcake aux figues : mélangez un ou deux filets d'eau de fleur d'oranger à de la crème fouettée ou du mascarpone, ouvrez un biscuit sucré en tranches, recouvrez de crème parfumée ou de mascarpone, recouvrez de moitiés de figues (fraîches ou rôties), arrosez de miel

10. Rôtir les moitiés de figues à 375 degrés, côté coupé vers le haut, pendant environ 15 minutes. Ajouter à la crème glacée à la vanille et évanouir.


Ode à l'automne dans (cinq) assiettes : recettes du supperclub de septembre

Nous sommes en septembre, les enfants sont de retour à l'école et un autre été prometteur a suivi son cours et organiser un restaurant pop-up mensuel à la maison à Wolvercote est devenu une routine, un an après mes débuts. Je l'aime toujours, cependant. Je remarque que je mets la barre plus haut en choisissant des plats qui sont des défis pour moi, mais si vous vivez dans votre zone de confort, à quoi cela sert-il ? Ce mois-ci, j'avais pour objectif de servir une Ode culinaire à l'automne dans (cinq) assiettes. Et comme c'est l'exercice maintenant, je publie les recettes ci-dessous et je fais en sorte que tout soit magnifique (à moins que vous ne veniez, vous ne saurez pas combien de licence poétique j'invoque)

Le repas de samedi dernier a commencé par des tartes à l'ail caramélisé et au fromage de chèvre avec de la salsa verde. Je suis assez satisfait de ce mariage d'une tarte Yottam Ottolenghi avec ma sauce piquante à la menthe et aux câpres préférées.

Le soir, je n'étais pas complètement heureux car la pâtisserie n'était pas parfaite (personne qui dirige un supperclub n'est susceptible d'être lent à l'autocritique). Mon affirmation selon laquelle les deux seules petites choses à mon sujet sont ma vue et ma pâtisserie s'est avérée fausse, mais c'est une cuisine en solo pour vous, pas de chef pâtissier à blâmer !

J'étais en terrain plus sûr avec le sorbet aux amandes de Sicile qui a suivi. J'avais l'intention d'essayer cela depuis un certain temps, et quel plaisir cela s'est avéré : pâle, pur et cristallin, et terriblement froid (pas de blanc d'œuf ou d'autre ingrédient pour le faire durcir, donc au moment où il & #8217s ferme, c'est essentiellement de la glace). L'ai-je déjà vendu ? Les Siciliens se réveillent apparemment avec des boules d'albâtre incurvées serrées dans un petit pain brioché pour le petit-déjeuner, avec des fromages au lait et un verre du même mélange servi comme lait d'amande liquide, à côté de l'espresso.

Des poitrines de pigeon à la sauce aux mûres, des lentilles à la crème fraîche et de la polenta au four ont suivi (photo ci-dessus, dans leur gloire sombre et brillante). La perspective de cuisiner cela pendant dix m'a tenu éveillé la nuit avant de le cuisiner, car ces poitrines sont minuscules et si facilement trop cuites. Mais il faisait beau la nuit. Les mûres du jardin sont entrées dans une sauce au piment et au balsamique, et les lentilles ont apporté un aspect terreux et une profondeur stable.

Après le fromage, j'ai fait des soufflés de damson chauds avec de la crème froide au géranium et des sablés au géranium (tous deux aromatisés avec les feuilles d'un géranium très parfumé - j'aime tellement mes saveurs de fleurs). Le dernier des sablés a été mangé pendant que j'écrivais ceci . Disques croustillants cerclés de sucre vert, contre le moelleux fondu des soufflés.

Cela fait un an que j'ai créé le Wolvercote Supper Club comme moyen de m'engager et de me divertir à un moment de ma vie où j'avais besoin d'une nouvelle direction. J'ai publié le menu de l'événement du restaurant pop-up du mois prochain, c'est de la nourriture d'Europe de l'Est et contient tous les éléments d'un autre monde exotique que je recherche, avec des saveurs que je n'ai pas encore essayées (je viens de commandé mes soucis séchés !). Réservez ici et laissez-moi vous ramener en URSS…


Tasses aux fruits de la passion = food porn sans restriction d'âge

Mon mari, Rick, achète nos légumes hebdomadaires un vendredi – oui, il le fait mesdames … et il y a toujours une ou deux surprises dans le panier de légumes pour moi … quelque ajout exotique ou particulier pour chatouiller mon cerveau culinaire . C'est un peu comme une boîte mystère que je peux explorer le week-end. La semaine dernière, il est entré avec une barquette de fruits de la passion. Le fruit de la passion ou la grenadille, comme on les appelle plus communément dans ces régions, est l'un des fruits les plus savoureux et il faut quelque chose de très simple pour le faire migrer à un niveau extraordinaire.

La curiosité a eu raison de moi et a fait une petite recherche sur le World Wide Web à mon grand choc et à mon horreur, cela m'a conduit directement à quelques sites pornographiques! De toute évidence, ces pourvoyeurs de porno prenaient des interprétations libérales de ce fruit innocemment délicieux. J'ai immédiatement fermé mon ordinateur et couru vers mon frigo pour me rafraîchir ! Comme cela se produirait alors, j'avais du fromage Ricotta dans le réfrigérateur alors j'ai décidé de mélanger les deux - cela a fait battre mes papilles. Je l'ai aimé.

Je l'ai servi dans les tasses de grenadille vides. Laissez-vous tenter par ces fruits défendus, c'est après tout du food porn – sans restriction d'âge.

  • 250g Fromage Ricotta
  • 20g de sucre glace
  • 125 ml de pulpe de grenadille fraîche d'environ 3 à 4 grenadilles de grande taille
  1. Prélevez la pulpe de grenadille, mélangez tous les ingrédients ensemble… et remettez dans les coques de grenadille. Mettre au réfrigérateur – servir froid… avec un sourire sensuel.

Partagez ceci :


Nous avons trouvé au moins 10 Liste de sites Web ci-dessous lors de la recherche avec recette eau de fleur d'oranger sur le moteur de recherche

Faites votre propre eau de fleur d'oranger

  • La méthode traditionnelle de fabrication d'eau de fleur d'oranger pure nécessite une distillation à la vapeur dans un équipement en cuivre spécial connu sous le nom d'alambic ou de katara en arabe marocain.

10 meilleures recettes de desserts à l'eau de fleur d'oranger Yummly

Yummly.com AD : 14 PENNSYLVANIE: 37 Rang MOZ : 52

farine, eau de fleur d'oranger, oeufs, orange, sucre, sel, huile d'olive et 1 autre Sablés Bretons aux Framboises On dine chez Nanou beurre ramolli, orange fleurir eau, farine, gousse de vanille, jaunes d'oeufs et 10 autres Orange Fleurir Tapioca …

10 meilleures recettes de boissons à l'eau de fleur d'oranger Yummly

Yummly.com AD : 14 PENNSYLVANIE: 34 Rang MOZ : 50

eau de fleur d'oranger, sucre granulé, cognac, extrait d'amande et 1 autre café marocain à la cannelle avec Eau de fleur d'oranger Food.com cannelle moulue, eau, lait, café, eau de fleur d'oranger, sucre Eau de fleur d'oranger Substitut Food.com

Recettes marocaines à l'eau de fleur d'oranger

  • L'épicéa / Christine Benlafquih
  • Bien qu'il ait une consistance semblable à celle du yaourt, ce dessert lacté marocain est en fait une gourmandise qui peut être aromatisée avec eau de fleur d'oranger

Comment faire de l'eau de fleur d'oranger

  • Pour faire de l'eau de fleur d'oranger, placez les fleurs dans un bol et recouvrez-les d'eau
  • Remuez-les un peu et couvrez le bol d'une pellicule plastique ou d'un film alimentaire...

Eau de fleur d'oranger Wiki Recettes Fandom

  • eau de fleur d'oranger eau de fleur d'oranger est une distillation claire et parfumée d'amer fraisOrange fleurs
  • Cet essentiel l'eau a été traditionnellement utilisé dans de nombreux plats de desserts français et méditerranéens, mais a plus récemment trouvé sa place dans la cuisine occidentale
  • Par exemple, eau de fleur d'oranger est utilisé en France pour parfumer les madeleines, au Mexique pour parfumer les petits gâteaux de mariage, et aux Etats-Unis

Boissons et cocktails à l'eau de fleur d'oranger Absolut Drinks

  • Ajouter la crème, le blanc d'oeuf, le jus de citron, le jus de citron vert, le gin, le sirop simple et l'eau de fleur d'oranger
  • Agiter et passer dans un verre à whisky

Comment cuisiner avec des eaux de fleur d'oranger et de rose

Food52.com AD : 10 PENNSYLVANIE: 50 Rang MOZ : 67

  • Fleurir sucre : Mélanger 1/2 cuillère à café Orange ou de l'eau de fleur de rose à fond dans une tasse de goût sucré et ajustez avec plus de sucre ou plus de gouttes de saveur

22 recettes d'eau florale sucrée et salée pour vous retenir

Brit.co AD : 11 PENNSYLVANIE: 30 Rang MOZ : 49

  • Mais fleurs ne sont pas seulement pour les bonbons l'eau de fleur d'oranger, l'eau de rose et même le sirop de camomille peuvent égayer les plats salés comme les desserts
  • Mettez un peu de ressort dans votre démarche avec ces 22 recettes d'eau florale

Eau de fleur d'oranger exotique et eau de rose

Food.com AD : 12 PENNSYLVANIE: 50 Rang MOZ : 71

  • Cuisiner avec des ingrédients inhabituels peut être très gratifiant, et nous aimons tous impressionner nos invités avec recettes et saveurs
  • Utiliser la rose l'eau et l'eau de fleur d'oranger est une façon de faire exactement cela, avec leur goût unique, mais l'achat de ces friandises rares peut être coûteux
  • je cuisine avec de la rose l'eau et l'eau de fleur d'oranger beaucoup surtout dans l'histoire (médiévale et victorienne) et moyen

Dix choses à faire avec cette bouteille d'eau de fleur d'oranger

  • Mettez quelques gouttes dans un bol d'eau et laissez-le près d'un radiateur (sauf si vous êtes déjà assez chic pour avoir un humidificateur) pour parfumer l'air Mélangez avec de la sauce brune, du vinaigre balsamique, de l'oignon, du gingembre et de l'huile de sésame pour une marinade ass pour pratiquement n'importe quoi

Eau de fleur d'oranger : Substituts, Ingrédients

  • Favori Eau de fleur d'oranger Recettes
  • Biscuits Spritz Amandes-Chocolat
  • Ce délicieux Recette, une variante du biscuit préféré des Fêtes, nous a été recommandé par Cindy…

23 meilleures idées de recettes d'eau de fleur d'oranger orange

Pinterest.com AD : 17 PENNSYLVANIE: 41 Rang MOZ : 70

  • 9 avril 2015 - Découvrez le tableau d'Aidan Smyth "Recettes d'eau de fleur d'oranger"e sur Pinterest
  • Voir plus d'idées sur recettes d'eau de fleur d'oranger, l'eau de fleur d'oranger, recettes d'eau.

Eau de fleur d'oranger Madeleines Del's cooking twist

  • Faire fondre le miel avec le beurre dans une petite casserole
  • Verser la moitié de ce mélange dans le mélange d'œufs, puis ajouter la farine et la levure chimique

Tranches d'orange à l'eau de fleur de rose Williams Sonoma

  • À l'aide d'une grande cuillère, tenez le Orange tranches et versez le jus dans un petit bol
  • Fouetter le miel dans le Orange jus
  • Ajouter le jus de citron vert, le sucre et la rose eau de fleur au mélange de miel et bien fouetter

Recettes de boissons à l'eau de fleur d'oranger par Bar None Drinks

  • Choisissez parmi 11 boissons recettes contenant Eau de fleur d'oranger
  • En savoir plus sur Eau de fleur d'oranger dans le dictionnaire des boissons ! Absinthe Suissesse (Cocktail) Anisette, Blanc d'Oeuf, Eau de fleur d'oranger, Pernod Absinthe, Blanc Crème de Menthe Bare Back (Cocktail) Bulleit Bourbon, Eau de fleur d'oranger, Chambre Commodore Liqueur de Sureau St-Germain (Punch)

Recette de substitut d'eau de fleur d'oranger

Food.com AD : 12 PENNSYLVANIE: 45 Rang MOZ : 73

  • Recette par WaterMelon Si vous ne trouvez pas le vrai eau de fleur d'oranger utilisé dans de nombreux desserts du Moyen-Orient et indiens, faites le vôtre
  • Je n'ai pas encore essayé, juste si je posterais le Recette

Baklava libanais FeelGoodGourmet

  • Pour faire le sirop simple, mélanger l'eau, le sucre et le jus de citron dans une petite casserole à feu moyen-vif
  • Porter le mélange à ébullition, puis réduire le feu pour laisser mijoter, en remuant de temps en temps jusqu'à ce que le sucre soit dissous et que le mélange soit épaissi mais encore de couleur claire, environ 5-7 minutes.

Pêches réfrigérées à l'eau de fleur d'oranger Recette MyRecipes

Myrecipes.com AD : 17 PENNSYLVANIE: 46 Rang MOZ : 81

  • Couper les pêches en tranches de 1/4 de pouce d'épaisseur et les disposer dans un plat de service peu profond
  • Arroser avec eau de fleur d'oranger, et garnir…

Substitut d'eau de fleur d'oranger Ask Nigella.com Nigella

Nigella.com AD : 15 PENNSYLVANIE: 35 Rang MOZ : 69

  • L'eau de fleur d'oranger est obtenue par distillation fleurs d'oranger et il a une saveur d'orange légèrement plus florale, sans l'acidité
  • Vous pouvez utiliser des substituts, mais cela dépend de la façon dont l'eau de fleur d'oranger est utilisée.

Fouace à l'eau de fleur d'oranger : une nuit sucrée française

Food.com AD : 12 PENNSYLVANIE: 50 Rang MOZ : 82

  • Un merveilleux pain sucré collant et garni de sucre qui est aromatisé avec l'eau de fleur d'oranger
  • Fouace est un très vieux pain traditionnel, le mot désignait à l'origine le four dans lequel le pain était cuit depuis l'Antiquité, du mot latin focus ou foyer
  • Ce fleur d'oranger le pain parfumé est traditionnellement en forme de couronne ou d'ovale et est originaire de la région d'Albi au sud de …

Gâteau à l'eau à la fleur d'oranger La Table Splendide

  • Incorporer le mélange de farine jusqu'à ce qu'il soit presque incorporé, puis incorporer 1/2 tasse de babeurre mélangé avec 1 cuillère à café eau de fleur d'oranger ou extrait de vanille et 1/2 tasse de beurre non salé, fondu
  • Verser dans le moule préparé et cuire jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte propre, 35 à 40 minutes
  • Refroidir le gâteau sur une grille 5 minutes, puis retourner

Recette de biscuits au sucre à la fleur d'oranger et épices – The Spice House

  • Cuire au four pendant 8-10 min et reposer sur une grille de refroidissement
  • Pour faire le glaçage, fouetter ensemble le sucre glace, l'eau de fleur d'oranger, et appuyez sur l'eau
  • Appliquer du glaçage sur les biscuits et laisser sécher avant de servir

10 meilleures recettes de boissons à l'eau de fleur d'oranger Yummly

Yummly.co.uk AD : 16 PENNSYLVANIE: 34 Rang MOZ : 73

  • Orgeat Classique (Sirop d'Amande avec Eau de fleur d'oranger) Fleurir pour endiguer
  • L'extrait d'amande, eau de fleur d'oranger, cognac, lait d'amande non sucré et 1 autre
  • Café à la cannelle marocain avec Eau de fleur d'oranger Food.com
  • Sucre, cannelle moulue, l'eau, café au lait, eau de fleur d'oranger
  • Eau de fleur d'oranger Remplacez Food.com.

Recettes d'eau florale pour un parfum naturel pour votre maison

  • Recette d'eau de fleur d'oranger Ingrédients : 16 onces distillées l'eau 2 onces de vodka 25 gouttes d'huile essentielle de bergamote 14 gouttes d'huile essentielle de douce Orange
  • Mode d'emploi : Dans une bouteille en verre, ajouter le distillat l'eau, vodka et huiles
  • Fermez et conservez le flacon dans un endroit frais et sombre pendant 1 à 2 semaines, en remuant doucement le produit tous les quelques jours

Fouace à l'Eau de Fleur d'Oranger, une recette française du

  • La veille, dissoudre la levure dans le lait tiède
  • Disposer la farine dans un puits dans un bol
  • Au centre placer les oeufs entiers, le sucre, le sel, eau de fleur d'oranger et mélange levure-lait
  • Incorporer petit à petit la farine à la main en ajoutant petit à petit le beurre ramolli
  • Lorsque la pâte est lisse, continuez à pétrir longuement

Eau de fleur d'oranger Ingrédients Whole Foods Co•op

aliments.coop AD : 15 PENNSYLVANIE: 32 Rang MOZ : 73

Lieu Hillside 610 E 4th Street Duluth, MN 55805 Lieu Denfeld 4426 Grand Avenue Duluth, MN 55807


Les meilleurs plats de 2011

Les meilleurs repas de l'année ne concernent pas nécessairement le foie gras et les truffes, ou les menus dégustation gourmands, ou même la meilleure cuisine techniquement de 2011. Ce sont ces dîners qui ont surpris et ravi, qui tissaient la nourriture, le vin et l'amitié dans un repas qui reste croustillant et clair dans la mémoire.

Certains d'entre eux sont irremplaçables, comme le subtil festin indien préparé par un ami ou le dîner pour plus de 100 personnes à l'extérieur sur une longue table devant un château historique en France. Ou les écrevisses sauvages qu'un producteur de la Rioja a sorties d'un étang à côté de sa cave et cuisinées pour le déjeuner. Le nombre 10 ne commence pas à couvrir les meilleurs repas que j'ai eu cette année. Après avoir fait des listes puis d'autres listes, voici ma tentative de raconter les plus mémorables de l'année, sans ordre particulier.

Dîner de poulet rôti au Farmshop. Les dimanches soirs au Farmshop sont consacrés au poulet frit, à peu près la même recette que celle servie à Ad Hoc lorsque le chef-propriétaire Jeffrey Cerciello était le bras droit de Thomas Keller. C'est le meilleur. Mais l'oiseau que je nomme comme l'un des 10 meilleurs repas est le poulet rôti biologique de Cerciello. Comme pièce maîtresse d'une nuit de fin d'été Prix ​​fixe menu, il était servi de façon familiale sur un plateau noir artisanal. Dorée et croustillante, la chair dense mais humide, chaque bouchée était meilleure que la précédente. Il était accompagné d'aubergines anciennes rôties et d'une salsa verde émeraude parsemée de pistache. En entrée, il a servi du houmous rustique aux pois chiches garni de pois chiches entiers frits. Le dessert était une ronde de crème au citron de rêve avec un sablé à la pistache friable. Et comme Farmshop venait juste d'ajouter des options à la carte, nous avons commandé une meringue gonflée remplie de crème fraîche au citron avec des myrtilles fuchsia foncées sur le dessus. Nous avons bu un excellent Gamay et nous nous sommes assis à la table commune, nous servant, perdus à parler et à manger. C'était l'un des repas les plus détendus - et délicieux - que j'ai eu dans un restaurant toute l'année.

Burgers à la commande. Un samedi soir de novembre, quelques jours seulement après l'ouverture de la commande courte d'Amy Pressman et c'était une attente de 45 minutes (pour un hamburger!). Après avoir laissé un numéro de téléphone portable, nous nous sommes dirigés vers Barnes & Noble at the Grove alors que de la fausse neige tombait. Le téléphone nous a rappelés à deux sièges au comptoir à l'intérieur, où nous avons regardé les mixologues au travail. Short Order est un restaurant de hamburgers pour adultes avec des cocktails sérieux, une excellente bande-son et un look frais et moderne. Le hamburger à obtenir est Nancy's Backyard Burger (ce serait Nancy Silverton de Mozza, qui a participé au projet avec son vieil ami). Les deux ont testé et testé et testé les petits pains, le bœuf, les sauces et les fixations, et le résultat est à peu près parfait. Le petit pain brun brillant se démarque de la galette de bœuf juteuse et grossièrement hachée, chargée de bacon, de fromage Comté, d'avocat, de tomate, d'oignon, de laitue iceberg et de mayo épicée. Certains des hamburgers contiennent du bœuf nourri à l'herbe. Il y a aussi un hamburger au porc et à la dinde. Les pommes de terre à la carte, petites pommes de terre écrasées juste assez pour les ouvrir avant d'être frites, sont comme des pommes de terre crackées, à tremper ou non dans un délicieux aïoli collant. Le dessert peut être un shake de malt au café ou, pour quelques dollars, un cookie aux pépites de chocolat fraîchement sorti du four. Tueur.

Asador Etxebarri, Pays basque espagnol. Après l'anniversaire magique d'un ami à Bordeaux fin juin, nous avons continué à trois un road trip de 10 jours à travers l'Espagne qui a commencé au Pays basque espagnol. I’d reserved months before for lunch at Asador Etxebarri, an hour and a half drive away through the grassy green hills. In the big airy upstairs room of the asador, or grill restaurant, we had a spectacular tasting menu, mostly seafood, that unfurled over several hours. The order of dishes was perfectly orchestrated as it moved from sublime homemade goat butter and bread to impeccable oysters, percebes (goose barnacles), regal gambas in the shell to octopus, cuttlefish and more, ending with a giant, perfectly grilled beef chop. This is not about char, more about perfuming each ingredient ever so lightly with smoke. We understood everything when we had a look in the kitchen later. Chef-owner Victor Arguinzoniz makes his own ingenious grills that go up and down, fires them with his own charcoal made from local woods, so he has a whole palette of charcoals, mostly oak, at his disposal. If I could have just one dish right now, it would be those gorgeous gambas from Palamos. I’ll never think about grilling the same way again.

Prendreout brisket from Bludso’s BBQ in Compton. Craving barbecue one summer night, I persuaded a friend to pick up some brisket from Bludso’s in Compton while I made extra sides at home. While the men were collecting the ‘cue, a friend and I whipped up a spunky coleslaw with ribbons of radicchio, and a creamy red potato salad to go with the stewed collards with ham hock. I hauled out some homemade dill pickles, set out some hot mustard (Philippe’s) and chilled the Beaujolais. When the hunters and gatherers got back, we unpacked the spread onto platters and had a blowout barbecue feast. Kevin Bludso has the touch: His moist brisket has a nice char, caramelized at the edges and marbled with fat. The massive beef ribs are pretty much masterpieces, slathered in a vinegary, slightly sweet barbecue sauce. The hot is not for wimps. Dessert? Key lime pie I made that morning.

Tapas and paella at Jaleo in Vegas. Earlier this year, Spanish chef José Andrés brought Jaleo, his D.C. tapas and paella restaurant, to Las Vegas’ Cosmopolitan hotel. And it’s wildly fun, with an exuberant decor, great cocktails and, right in the middle of the dining room, a chef cooking paellas in broad pans over a wood fire. In May, as the stock sizzled around the rice, he added lobsters, a pinch of saffron, rabbit or pork riblets, depending on the paella. The rice is moist and fluffy, slightly smoky, suffused with the taste of the stock and whatever else goes into the pan. Perfect to share after a round of cocktails, tapas and embauchés (cured meats). I could have eaten plate after plate of the marvelous jamón ibérico de bellota, made from acorn-eating pigs. And I loved the pa amb tomàquet, toast rubbed with tomato and topped with a plump salt-cured anchovy. Andrés’ restaurants (including the Bazaar in Beverly Hills) are always beguiling and spirited. At Jaleo, he served croquetas in a paper cone sticking out of a (new) hiking shoe! Silly, and yet the food is seriously delicious. Don’t forget to order dessert, especially the crema catalana, an ethereal custard with the faintest hint of lemon.

Seafood at Hungry Cat in Santa Monica Canyon. On a rainy late spring night, four of us went to the new Hungry Cat in Santa Monica Canyon and ordered the extravagant seafood platter, a three-tiered affair piled with oysters, clams on the half shell, steamed mussels, chilled shrimp and more items from the raw bar. At the very top, like the star on the Christmas tree, were a lipstick red lobster and some Dungeness crab. Crisp briny oysters slid down the throat, the clams got a dab of cocktail sauce or a squeeze of lemon (I couldn’t decide which was best). We drank minerally white wines, divvied up those firm white shrimp, wreaked havoc on the crab and lobster. And laughed a lot. I could have easily stopped there, but we’re greedy and ordered up sweet and salty cured arctic char on house-baked nan and soft-shelled crabs on jasmine rice in a stinging Singapore chile sauce with 17 ingredients. This was such a luxurious feast and seafood of this quality is so rare at the beach that we count ourselves very lucky to have this new spot a stone’s throw from Pacific Coast Highway.

Rustic Italian at Cotogna in San Francisco. I’m such a fan of Michael Tusk’s Quince in San Francisco that I couldn’t wait to eat at Cotogna, his new Italian place next door. Arriving early, we stopped into Quince’s elegant bar for a quirky martini made with camomile-infused gin, Dolin vermouth and bergamot tincture. Over at the much more casual Cotogna (think trattoria as opposed to ristorante), we started with a glorious pizza alla puttanesca made with good salt-cured anchovies, olives, capers, tomato and crowned with barely cooked squid. Warm ricotta, bubbled and browned on top, came with salt-roasted onions and baby artichoke. Sardine lover that I am, I dug into grilled sardines on tondini beans with celery and lemon. Next? Rabbit cooked in duck fat. And then pasta. Tender postage stamp-sized agnolotti al plin stuffed with meat and greens. Then rigatoni in a rustic sauce of pork sausage, tomato and nettles. And from the wood-fired spit, succulent pork loin with fennel and red peppers. One of the best Italian meals I’ve had in a long time.

Rivera in downtown Los Angeles. A couple of blocks from L.A. Live and its chain restaurants is Rivera, the distinguished Latin restaurant from French-trained, New Mexico-raised John Sedlar. I love sliding onto a seat at the bar or at the massive square communal table and ordering this and that from an eccentric and exciting menu that includes dishes from Mexico, Spain and Latin America. Sedlar is that rare chef whose cooking is incisive and sensual. His wild mushroom carpaccio, tortillas florales, kurobuta pork chop napped in black molé and puerco pibil (pork shoulder braised in banana leaf) all figured into a terrific fall meal. Rivera is always changing as Sedlar redefines the menu. The possibilities are almost endless, and each visit can be entirely different depending on which menu (or room) you choose. Lately, he’s added dishes from St. Estèphe, his late, great modern New Mexico restaurant. Playa, his more casual L.A. restaurant, may be more lively, but for the best of Sedlar’s cooking, for me, it’s Rivera.

M.B. Post in Manhattan Beach. One of the most surprising openings of the year. Who knew that former Water Grill chef David LeFevre had this kind of gutsy global cooking in him? Breaking out of fine dining, he’s having exuberant fun turning out vibrant small plates from the Mediterranean and Asia. Every night he adds handwritten specials to a menu that is already prodigiously ample. He’s got house-baked breads — crumbly biscuits, shiny pretzels and grilled nan — salt-roasted beets in a beet green pesto dotted with pistachios, or “blistering” green beans with Thai basil, hot peppers and crispy pork bits. In late spring, I loved the couscous with feta, lavender and pomegranate and the grilled nectarines with whipped ricotta. And his sword squid grilled over white oak and presented on a bed of fat white beans. And his caramelized Vietnamese pork jowl with a green papaya and lime salad. Remember the film “Around the World in 80 Days”? This is the culinary equivalent, and the fact that it’s in Manhattan Beach makes it all the sweeter. The only downside? The noise.

Soulful Turkish cuisine at Oleana in Boston. A rainy fall night at Oleana in Cambridge, and a table outside on a covered porch turned out to be one of the most memorable meals of the year. I’d been wanting to eat here for years, ever since I’d fallen in love with chef-owner Ana Sortun’s cookbook “Spice.” Her Turkish food beguiled me with its direct earthy flavors. She’s made the cuisine very much her own with dishes like warm buttered hummus with basturma and tomato and her fabulous Sultan’s Delight, tender tamarind-glazed beef and smoky eggplant purée dotted with pine nuts, the flavors magical together. The rain fell. We nibbled and talked, reveling in trout spanakopita, wild salmon wrapped in grape leaves with verjus butter and olives, and her flattened lemon chicken with za’tar and cheese pancakes. Turkish cuisine is too little known in this country, and I wanted one more hit. I got it the next day at Sofra, Sortun’s Middle Eastern bakery and cafe, with a breakfast of Moroccan doughnuts and morning buns in an orange flower glaze.


Sunday, March 29, 2015

Pea and Cilantro Soup with Red Chili Cream (and Fried Tortilla Strips) for Souper (Soup, Salad, & Sammie) Sundays

Pea soups can be a little bland sometimes but this Pea and Cilantro Soup from Diana Henry 's Beaucoup adds a little something different to pea soup with the blend of cumin and cilantro and by topping it with a Red Chili Cream. I added some strips of tortilla, crisped up in oil to add some welcome crunch.

Pea and Cilantro Soup with Red Chili Cream
Adapted from Plenty by Diana Henry
(Pour 6-8 personnes)

For the Soup:
2 Tbsp olive oil
2 cuillères à soupe de beurre
1 oignon, haché grossièrement
1 potato, chopped
1 1/2 tsp ground cumin
large bunch of cilantro
2 lbs frozen green peas
4 cups chicken or veggie stock
lemon juice to taste

For the Cream:
1 1/2 tsp olive oil
2 fresh red chilies, seeded and sliced
1/2 tasse de crème à fouetter
juice of 1/2 lemon
sel et poivre
pinch of superfine sugar (optional)

Heat the oil and butter in a heavy pan. Add the onion and potato and stir. Add the cumin and stir for a minute to release the aroma. Chop the cilantro stems (reserve the leaves) and add them as well, stir, add a splash of water and cover. Sweat for about 20 minutes, adding a splash of water every so often to prevent it sticking on the bottom of the pan.

Add the peas, stock, cilantro leaves, and seasoning and bring to a boil. Simmer for 3 minutes, then leave to cool. When at room temperature, puree in a blender and add lemon juice to taste.

To make the cream, heat the olive oil and saute the chilies until soft. Put into a blender and add the cream, lemon juice, and a bit of salt. Blend briefly until broken down. Add a little water to thin it out (It should be able to float on the soup but not be in thick blobs). Vérifiez l'assaisonnement. You might think it needs the tiniest pinch of sugar. Reheat the soup before serving (or serve cold) and garnish with the cream.

Notes/Results: The cumin and cilantro add good flavor to this creamy soup but it is the red chili cream that makes it special. Slightly sweet (I did add the pinch of sugar), slightly tangy, and with a little bit of heat, it is a nice foil to the peas. I had coconut milk creamer in the house, so I used that instead of heavy cream. If you do that and leave out the butter, you can make it vegan. I really like having the strips of deep-fried tortilla to add a crunchy texture to the soup--tortilla chips would work well too. Quick and easy to make, it would be a good starter to a Mexican-themed meal and it works either hot or cold. Je referais ça.

I am going to link this post up with Potluck Week at IHCC-- a chance to make any recipe from Diana Henry or any of our previous IHCC chefs. You can see what everyone else made for Potluck by checking out the picture links on the post.

We have a couple of good friends hanging out with me in the Souper Sundays kitchen this week. Let's see what they brought!

Alicia of Foodycat fait Garlic Soup with Gruyere Croutons inspired by Ruth Reichl's Comfort Me With Apples and a soup she enjoyed years ago. She says, "The mention of garlic soup reminded me of the delicious, pungently wine-flavoured garlic soup we'd had in Switzerland, back in 2007 when I was but a baby blogger. I've tried a couple of different versions but I've never quite nailed the combination of fresh-tasting but cooked garlic and dry wine that I remember. This time I tried a version from one of my favourite defunct food blogs, FX Cuisine. Such a great blog but no activity since 2009. Anyway, in his version you roast the garlic with quite a lot of oil, then use that garlic and oil to make a roux before adding stock to make the soup. He also adds noodles to it. I used some dry white wine as well as the chicken stock, and used sourdough olive bread croutes (nothing says "San Francisco" to me like sourdough!) smothered with gruyere cheese to make it substantial enough to be a meal. It was completely delicious, but still nothing like the one we had in Wengen."

Tina of Squirrel Head Manor et Novel Meals shares a classic Lentil Soup inspired by a review of The Soup Club Cookbook. She says, "There are many recipes in this book and not all of them are soups or stews. There are also side dishes and breads. The very cool thing about the recipes are the stories that accompany them. The back stories of these women and their families make it extra special. It started with four friends, women who didn't know each other before they moved to New York City. They became friends & eventually decided to start a soup club. . With so many intriguing recipes I am selecting a favorite of mine - lentil soup. The quantities of ingredients have been cut back tremendously and I am a "little bit of this, little bit of that" type measurer so. I will just include the recipe in it's original format."

Joanne from Green Gourmet Giraffe is sharing these yummy-looking open-faced sandwiches and says, " I made myself Cheesey Peas on Toast for lunch. "I heated and mashed some green peas. I mixed them with a spoonful of cream cheese and a little grated cheese. It was very nice with a grinding of black pepper and some time under the grill. However the peas were quite sweet so perhaps some spring onions in the mix would give the bite it needed. A nice easy lunch that I would be happy to eat often."


12 international foods to try before you die – #1 fresh spring rolls + dipping sauce

On Spring Day I found myself reading an article posted on the Independent Traveler site written by Lori Sussle – “12 International Foods to try before you die” – it’s kind of like a “food bucket list” for us ordinary people [see the full list below].

The first item on the list was Vietnamese Spring Rolls or Fresh Spring Rolls. Spring Rolls are normally associated with the freshness and vitality that comes with the onset of Springtime and are versatile, healthy and easy to make.

You can prepare either vegetarian Spring Rolls or add seafood or even meat and eggs, whatever your heart delights – but the most important thing for me when serving a fresh spring roll … is the dipping sauce. The sauce needs to compliment the ingredients inside the roll – you can make peanut sauce, soy based sauce or sweet and sour sauce etc. I decided to make spring rolls with ricotta cheese and my own dipping sauce – yip – I think the foodies will tell you that it is somewhat of a no-no to fuse Italian with Eastern cuisine. Well it worked – East meets West … its delicious and the ricotta adds a lovely creaminess to the roll.

In my recipe I cannot specify the quantity of ingredients you will need as this depends on how many Spring Rolls you would like to make or how “fat” you would like to make them…but I have included a list of suggested ingredients with a link to a YouTube video which shows you how to make your own fresh spring rolls. Try my dipping sauce – its fresh, salty, sour and sweet all at once and adds just another dimension to eating this Eastern treat.

An accidental tourists’ culinary bucket list ….

“Do we really want to travel in hermetically sealed pope mobiles through the rural provinces of France, Mexico and the Far East, eating only in Hard Rock Cafes and McDonald’s? Or do we want to eat without fear, tearing into the local stew, the humble taqueria’s mystery meat, the sincerely offered gift of a lightly grilled fish head? I know what I want. I want it all. I want to try everything once.” — Anthony Bourdain

1. Vietnamese Spring Rolls – fresh spring rolls is a Vietnamese delicacy known as gỏi cuốn. Depending on the region, spring rolls are made in different manners with different ingredients.
2. Gnocchi – come in various shapes and guises and are soft dumplings made from semolina, ordinary wheat flour, potato and egg.
3. Mèze – is a selection of small dishes served in the Mediterranean, Middle East and Balkans as either a breakfast, lunch or even dinner – with or without drinks (I prefer it with drinks… ). In Levantine cuisines and in the Caucasus region, meze is served at the beginning of all large-scale meals.
4. Rouleau de Homard – a traditional lobster roll that contains the fresh cooked meat of a lobster, tossed with mayonnaise and served on a grilled hot dog bun or similar roll, so that the opening is on the top rather than on the side.
5. Churros and Chocolate – a churro, sometimes referred to as a Spanish doughnut, it is a fried-dough pastry—predominantly choux-based snack. There are two types of churros in Spain, one which is thin (and sometimes knotted) and the other which is long and thick (porra). They are both normally eaten for breakfast dipped in hot chocolate or café con leche.
6. Kangaroo meat – is a meat from any of the species of kangaroo. It is produced in Australia from wild animals.
7. Saag Paneer– is an Indian and Pakistani dish consisting of spinach and paneer (Indian farmer’s cheese) in a thick curry sauce based on pureed spinach.
8. Ćevapčići – is a grilled dish of minced meat, a type of kebab, found traditionally in the countries of southeastern Europe.
9. Poutine – is a French Canadian dish, made with French fries, topped with brown gravy and curd cheese.
10. Completo – is a hot dog variation eaten in Chile, which, is usually served with ingredients such as chopped tomatoes, mayonnaise, sauerkraut, a variation of the sauce américaine, chilean chili, green sauce and cheese. It is normally a lot larger than the American type of hot dog we have come to know.
11. Queso Helado – is reminiscent of frozen rice pudding flavored with cinnamon. Some say it’s like creamy shaved ice. It’s made from sweet milk with a touch of coconut or cinnamon.
12. Ktefa – traditional Moroccan dessert made by layering fried or baked warqa pastry with sweetened fried almonds and custard sauce flavored with orange flower water.


Voir la vidéo: The Alan Parsons Project- Eye in the Sky